Home
Students of Maison des métiers d'art de Québec PDF  | Print |  E-mail
mmaq logo

In partnership with CEGEP Limoilou, the Maison des métiers d'art de Québec, a school of applied arts, offers course options in ceramics, textile design and sculpture as part of the Techniques de métiers d'art professional training program, leading to a Diploma of College Studies (D.E.C. – Diplôme d'études collégiales).

Training focuses on skills acquisition, creation and administration, providing enriched contact with peers in other disciplines and stimulating studio exchanges with the high-caliber artists and artisans who make up the teaching staff.

Further access to outstanding current practices here and elsewhere is provided by visiting artists in residence and by the Centre MATERIA, an on-site gallery . It all occurs in the stimulating urban atmosphere of Québec City's dynamic Saint-Roch quarter.


The world needs artisan-creators (PDF)

Residencies (PDF)

Who we are (PDF)

 

Valérie Bédard and Isabelle Veilleux have both attended the MMAQ and here speak about their approach to the Textile creation that has been the fruition of their time here. Given the opportunity to speak for themselves they have met the challenge with insight and intelligence.   

 

For more information about the Maison des métiers d'art de Québec visit their website or down load read the PDF s above.


 

Valérie Bédard

Originaire du Bas Saint-Laurent, Valérie Bédard habite et travaille à Québec depuis une dizaine d’années. Elle complète présentement un diplôme en technique de design textile à la  Maison des métiers d’art de Québec.
 

Afin de rassembler des champs d’intérêts et préoccupations artistiques multiples et variés – développés lors d’études antérieures en arts plastiques – et de les regrouper au sein d’une même et unique démarche de création, je me consacre depuis deux ans à l’étude de la création et la construction textile. Mon travail consiste à créer des univers visuels et tactiles porteurs de sens, ayant comme supports des objets d’art fonctionnels. Les travaux présentés ici ont été réalisés en tissage à l’aide de la technologie jacquard. L’utilisation d’armures sur plusieurs niveaux a permis le développement de ces constructions complexes.

Les étoffes que je produis sont composées de fils fins qui s’assemblent à une densité très élevée. La finesse et la précision de résolution ainsi obtenues me permettent d’exploiter la ligne et de la traiter ­dans un style simple, épuré, dénué d’ornements. Des formes en aplats  contrastent par leur couleur, leur matière, leur densité ou leur relief. Le propos demeure engagé, apporte un commentaire, souligne des contradictions, tout en évoquant la contemplation.

 

Lamentin, 15$ la tonne
Cétacés, 15$ la tonne

Silk and merino’s lamb wool; computer-assisted handwoven jacquard; 123 x 23 cm.

La série « Lamentin, 15$ la tonne » précise d’avantage la direction de cette démarche, qui tend à servir la cause de l’écologie. L’écharpe, comme symbole d’appartenance, traduit toute l’importance que je porte au maintient de la bio diversité et dénonce les actions gouvernementales en matière d’écologie.  L’étoffe développée, en laine d’agneau mérinos et en soie cultivée, met en relation la toile et le satin, le dessin et le caractère typographique. 

the desert

Desert,Silk and paper ribbon; computer-assisted handwoven jacquard; 54 x 50 cm. click on this image for large view in new window 

Le « Désert » matérialise l’absence d’eau comme menace écologique conséquente aux changements climatiques. L’utilisation de ruban de papier japonais à diverses densités de satins permet d’obtenir une impression de vaste étendue. Ces zones de relief sont sinuées par une fine ligne de toile. Selon la lumière ambiante, des teintes et des ombres soulignent la structure des matériaux.

 


Valerie Bedard, 2007;Cétacés, 15$ la tonne,

Silk and merino’s lamb wool; computer-assisted handwoven jacquard; 123 x 23 cm.

Photo: Stephane Brugger.

Valerie Bedard, 2006 Desert,;

Silk and paper ribbon; computer-assisted handwoven jacquard; 54 x 50 cm.

Photo: Stephane Brugger

 

A Translation of this easay will follow Issabe

 


 
< Prev   Next >